AccueilIndustrieAchat et vente de tracteur : comment y procéder ?

Achat et vente de tracteur : comment y procéder ?

Les camions d’occasion sont de plus en plus populaires à mesure que la crise s’aggrave, et de plus en plus de personnes et d’experts se tournent vers les achats d’occasion. Cette tendance ne se limite pas aux exploitations agricoles ; elle s’applique également aux tracteurs, les grosses machines du secteur agricole.

Le marché de l’occasion offre plusieurs avantages aux acheteurs, dont le plus important est le prix. Le prix d’achat des équipements d’occasion est nettement inférieur à celui des machines neuves, ce qui en fait un excellent rapport qualité-prix. Dans un contexte économique difficile pour l’agriculture, combinant de mauvaises récoltes et des prix de vente bas, de nombreux agriculteurs et amateurs de tracteurs peuvent acheter du matériel d’occasion pour se constituer un parc de tracteurs performants tout en pesant leurs options.

Néanmoins, comme pour un tracteur neuf, l’achat d’un tracteur d’occasion doit être soigneusement étudié pour éviter de se tromper ou d’être submergé par une pléthore d’appareils. De la même manière, si vous souhaitez vendre votre tracteur rapidement et sereinement, vous devez comprendre et prendre en compte différents éléments.

Comment acheter un tracteur d’occasion ?

Avant d’acheter quoi que ce soit, vous devez d’abord identifier la destination de votre matériel afin d’éviter d’investir dans un matériel trop grand ou trop petit pour votre exploitation. La loi Macron a encouragé les agriculteurs à investir dans des machines qui sont souvent disproportionnées par rapport aux besoins réels de l’exploitation. Sur le marché de l’occasion, des prix attractifs peuvent conduire à un mauvais jugement financier.

Pour commencer, il faut examiner la puissance de la machine, qui doit correspondre à vos équipements (charrue, cultivateur, semoir…) afin de pouvoir les utiliser efficacement : un tracteur de puissance insuffisante entraînera une surconsommation et vous fera courir le risque de nombreuses pannes à terme. Un tracteur trop puissant, en revanche, n’est pas nécessaire pour des équipements de taille modeste et serait une erreur coûteuse.

Lorsque vous achetez, pensez à l’entretien ! Avant d’effectuer un achat, il est important de connaître le type de tracteur et ses caractéristiques. Cela vous permettra de savoir combien coûtent les principaux composants et les réparations sur le tracteur en question : d’un modèle ou d’une marque à l’autre, les prix peuvent tripler pour le même composant.

En outre, comme pour tout achat important, prenez le temps de réfléchir. Ne prenez pas de décision trop hâtive ; comparez les prix, les types et les modèles avant de faire votre choix. Si vous achetez le tracteur à un particulier ou à un concessionnaire, il est généralement judicieux de le mettre en situation réelle (sur le terrain) afin de déterminer si le produit répond à vos attentes.

Comment vendre rapidement un tracteur ?

Vendre son tracteur peut sembler être une mission difficile, car de nombreux agriculteurs avaient l’habitude de se contenter de vendre leur matériel par l’intermédiaire des concessionnaires locaux. Voici quelques-uns des inconvénients : Une clientèle restreinte et un taux de commission souvent élevé, ce qui limite fortement les gains à la revente.

Fournir plus de détails

Une annonce longue qui couvre une grande variété de questions relatives au tracteur, notamment son historique et ses exigences en matière d’entretien, ainsi que les caractéristiques spéciales ou les réductions de prix, améliore les chances de réaliser une vente. Fournir des informations complètes sur les caractéristiques du tracteur vous permet de fournir un maximum d’éléments à un acheteur potentiel pour qu’il prenne sa décision. Votre annonce sera beaucoup plus attrayante et encourageante pour les gens qu’un court résumé ou une annonce incomplète.

Créer une annonce attrayante

Pour séduire un acheteur sur Internet, la première impression est importante. N’ayez pas peur d’utiliser un maximum de photos et montrez votre tracteur sous tous les angles, n’oubliez pas que l’acheteur n’est pas dans votre ferme et ne peut pas en faire le tour ! Gardez également à l’esprit qu’un acheteur peut ne jeter qu’un coup d’œil à une seule annonce ; utilisez des images belles et soignées : un tracteur propre avec des outils dans les champs, des photos intérieures ET extérieures pour vous démarquer.

Choisir la mise en avant

Vous pouvez choisir où vos annonces sont affichées. Par exemple, si votre annonce est affichée en surbrillance ou en haut de la liste dans les recherches sur certaines plateformes, cela augmentera les visites de vos annonces. Il convient également de noter que la plateforme sur laquelle vous publiez vos annonces est cruciale ; recherchez celle qui semble la plus adaptée à votre contenu et à vos attentes.

Louer le tracteur en attendant la réussite de la vente

Les annonces de location de matériel sont de plus en plus populaires auprès des agriculteurs. Il s’agit d’une solution intéressante pour les deux parties puisqu’elle permet au loueur de gagner de l’argent en attendant la vente de sa machine, et au locataire qui la loue d’avoir accès à une machine adaptée à ses besoins et plus fréquemment utilisée avant un achat pour la tester. Réfléchissez-y bien !