AccueilIndustrieVéhicule ancien : quel carburant diesel choisir ?

Véhicule ancien : quel carburant diesel choisir ?

En théorie, oui, tous les véhicules obsolètes peuvent fonctionner avec n’importe quel carburant diesel (ou gazole). Cependant, en pratique, il existe plusieurs sortes de carburants qui ne correspondent pas aux mêmes usages.

Nous vous proposons un bref résumé des différents carburants existants afin de vous aider à choisir celui qui convient le mieux à votre tracteur et à votre utilisation.

Les différents types de carburants

Il existe actuellement trois types distincts de carburants diesel sur le marché. Lequel de ces trois types est le mieux adapté à vos besoins ? Nous répondrons à toutes vos questions !

Le gazole que l’on trouve dans toutes les stations-service, sur tout le territoire, est le gazole classique (dit aussi « blanc »). C’est le carburant « légal » des véhicules routiers en France (camions, voitures…).

Le combustible de chauffage utilisé dans nos foyers est le fioul domestique (et « rouge »), qui était également utilisé dans certains véhicules agricoles et industriels jusqu’en 2011. Ce carburant non taxé est largement utilisé par les personnes qui possèdent des tracteurs anciens et est entièrement autorisé.

Cependant, elle est acceptable pour un usage personnel sur votre propriété mais n’est pas autorisée pour un usage routier dans les automobiles ou les véhicules. Si vous utilisez ce type d’essence sur l’autoroute, vous serez condamné à une amende. Soyez prudent !

Depuis 2011, ce carburant (le gazole non routier) est utilisé dans les réservoirs de tous les tracteurs à la place du fioul domestique. Il ne convient pas à un vieux tracteur sans mesures particulières.

Comment choisir celui qui me convient le plus ?

Comme vous pouvez le constater, le diesel classique et le fioul domestique peuvent tous deux être utilisés quotidiennement dans le réservoir d’un tracteur. Leur utilisation ne crée aucune difficulté mécanique et vous pouvez passer de l’un à l’autre sans problème. Cependant, c’est votre usage personnel qui déterminera si vous utiliserez l’un ou l’autre dans vos voitures, fourgonnettes et camions.

Nous vous recommandons de ne pas utiliser ce carburant sans prendre certaines précautions, car il contient du biocarburant détergent, qui peut être préjudiciable aux moteurs plus anciens.

Pour mieux comprendre :

Le carburant gèle plus rapidement, ce qui rend le démarrage difficile ou, dans certains cas, impossible.

Comme les germes et l’eau se forment avec le temps, le GNR ne peut être conservé que pendant 6 mois. Par conséquent, ce combustible doit être conservé dans des récipients non métalliques.

Pour cette raison, il faut vidanger complètement le GNR et les systèmes de carburant et d’injection avant chaque arrêt prolongé. S’il n’est pas vidangé, il est vulnérable à l’oxydation et au grippage des pompes (surtout les injecteurs).